Journal d'atelier, cette rubrique très libre  fait des liens et des volutes entre mon travail et mon quotidien.
 
 l'Archéologie du quotidien, est un principe simple, celui qui consiste à croire que la poésie est dans les choses du quotidien.
Les choses que l’on appel parfois de l’ordinaire, alors qu’il n’en ai rien. C’est le regard que nous portons sur les choses qui peut  les rendent extraordinaires. Pour moi, le quotidien est source de création, de drôlerie, de magie, d’émotion.
Ma discipline,  la seule presque à laquelle je m’astreigne,  est d'être cette archéologue du quotidien.


Mercredi 22 avril 2015
Sous le ceriser en fleurs et en feuilles.





Mon travail de fourmis, de petites mains, pour l'exposition à Meulan
avance à grands pas... de fourmis géantes !

 
Posté à 12:34 - 1 commentaire

Lundi 20 avril 2015
...






Broderie au soleil, sous le cerisier en fleur...

 
Posté à 16:26 - 0 commentaire

Mercredi 15 avril 2015
Hippocampe


Je continue à broder des organes..
Cet après midi l'hippocampe.
Comme chacun le sait c'est en quelques sorte l'organe de la mémoire....



 
Posté à 20:20 - 0 commentaire

Mercredi 15 avril 2015
Police.



 Choix de la police, de l'espacement des mots, du fil et surtout du point !
Cela étant absolument déterminant pour le temps de travail à effectuer
du simple au bon quadruple...



 
Posté à 20:16 - 0 commentaire

Dimanche 12 avril 2015
Voyage à Tokyo...ou Pékin fiancée...



A deux semaines d'intervalle,  j'ai vu Voyage en Chine et Tokyo fiancée.
Le premier sobre et délicat, avec  La Grande Yolande Moreau, dépeint une Chine rurale,
sublimée et enchantée par l'objectif du réalisateur aussi photographe...

Le second donne envie d'habiter Tokyo par sa fraicheur... les acteurs sont très beaux,
l'actrice ressemble à Niki de Saint Phalle...

Ces deux films m'ont rendu nostalgique de ce bout du monde qui me manque si souvent...

 
Posté à 20:38 - 0 commentaire

Dimanche 12 avril 2015
Habit d'arbre en cours...


Travailler un peu au jardin, au soleil, sous le ceriser, sur la table rouge....

 
Posté à 20:24 - 0 commentaire

Jeudi 9 avril 2015
Cachettes ...


Je suis dans les temps ! c'est toujours impressionnant pour moi de constater avec
quelle énergie je travaille sur les projets d'exposition.
Je voulais envoyer un visuel des trois installations pour Meulan,
et tout devait être prêt pour mi avril !!!!! il a fallu donner un sacré coup de collier....
tout c'est bien goupillé, l'énergie, la météo, j'attends juste  
la relecture de texte de mon amie Sandrine
et je peux continuer à travailler plus tranquillement jusqu'à l'installation en juin....







 
Posté à 16:21 - 0 commentaire

Lundi 6 avril 2015
Les Captives dans le jardin









 
Première installation des captives dans le jardin,
un peu à l'étroit entre les maisonnées et le bazar du jardin...
pas bien simple pour les images....

 












 
Posté à 12:57 - 0 commentaire

Dimanche 5 avril 2015
Habits d'arbres (2)


 
 
Je pensais travailler sur du drap comme pour les Cicatrices.
Je pensais même peut être travailler à la machine en piqué libre, au fil rouge.
Je pensais seulement écrire des textes...

 Mais rien ne s'est passé comme prévu....
J'ai vue ce tarlatane blanc dans le magasin... comme une grosse gaze, un voile...
j'ai su que se serait le support des habits...et puis j'ai commencé à broder du blanc...
un cœur, le neuvième.
Et puis c'est partit par là, sur les organes des arbres...
encore une travail titanesque après les captives sur lesquelles j'ai travaillé plusieurs mois...

Je ne sais pas si c'est très raisonnable, mais je ne suis pas un être raisonnable.....






 
Posté à 16:40 - 0 commentaire

Dimanche 5 avril 2015
Habits d'arbres






Installation de tissus brodés et cousus sur des troncs d'arbres.
 
Ce travail vient prolonger une première série de travaux sur les arbres intitulée Cicatrices.
Les blessures des arbres, réellement creusées sur leur tronc se trouvaient prolongées par des cicatrices brodés sur un tissu, pansement où habit cousu sur le tronc.

Cette fois l'arbre nous  révèle ses organes cachés, ses pensées, ses secrètes blessures d'âme, si proches de celles des hommes.

 
Posté à 16:30 - 0 commentaire

Mardi 24 mars 2015
Cadeau de mariage.



Ann et Nico, nos potes d'enfance et témoins (uniques avec nos enfants) de notre mariage pas très conventionnel, se sont pris au jeu des non-conventions en nous offrant :
Deux sachets de pates italiennes, des filtres à café, une Montre Monster Aïe pour Olivier,
pour moi un canevas de canard (en hommage à mon gout pour les travaux d'aiguilles)
et l'album des 20 ans de Charlie Hebdo.



 
Posté à 13:14 - 0 commentaire

Dimanche 22 mars 2015
Captives...









Mon travail sur les captives touche à sa fin.
J'ai capturé près de trente captives avec leurs histoire si singulières chaque fois.
Je vais tout prochainement commencer les cachettes,
un travail très différent, avec la machine et le grand format....



 
Posté à 18:22 - 0 commentaire

Dimanche 8 mars 2015
Enfin "just married" ( après 16 ans de vie peu commune et amoureuse...)

























Quelques images de cette belle journée passée tout simplement avec les enfants
et nos témoins, nos plus vieux potes...
La mariée était en rouge, tradition chinoises comme les petits bol de riz,
et le passage sous le guy....
c'était le printemps pour de vrai et aussi la semaine de la femme.....

 
Posté à 20:55 - 0 commentaire

Lundi 2 mars 2015
Captives




Je poursuis mon travail sur les captives et je fait à la fois un travail de broderie et un travail de recherche de captives à travers l'histoire et la planète: sorcières au moyen âge, artistes
internée, déportés, féministes....il y a de quoi faire et en même temps trouver des identités avec des dates d'arrestation, ce n'est étonnamment pas si simple, c'est une peu un travail d'enquête...passionnant !

















 
Posté à 18:26 - 0 commentaire

Dimanche 1 mars 2015
Déconnection dans l'igloo.


 
Posté à 17:54 - 0 commentaire

Mardi 17 février 2015
Un autre rêve...




Les artistes australiens Ken et Julia Yonetani exposent à l'abbaye de Maubuisson.
Leurs installations, dénoncent la façon dont nous produisons notre alimentation et notre énergie en provoquant des catastrophes écologiques.
 
Dans cette pièce The last supper, le banquait, la table et la vaisselle sont fait de sel, issu d'une salinisation non naturelle, fruit d'un rejet dans l'environnement le résidus industriels.
De retour à la maison, nous avons fait un atelier " le banquet  blanc" avec les enfants.
 




Dans la dernière pièce, une petite fée clochette en verre filée, tourne sur elle même, avec une étrange paire d'ailes... papillon mutant d'après Fukushima...

 
Posté à 16:30 - 0 commentaire

Lundi 16 février 2015
...



Camélia d'Olivier
 

 
Samedi, j'ai déposé le dossier de mariage à la mairie.
En sortant, je me suis rendu compte que c'était la saint Valentin !
Je me suis dit que ça devait être une bon présage...


 
Posté à 10:43 - 0 commentaire

Dimanche 8 février 2015
Captives...






En ce moment je trvaille sur Les captives.
C'est d'abord un long travail de recherche pour attraper dans mes filets
des noms de captives du monde entier....

Le travail du tulle aussi est délicat...

 
Posté à 12:55 - 0 commentaire

Dimanche 25 janvier 2015
Deninette...


ça doit pouvoir ressembler à une pomme en tournis, ce ballon.
Moi ça m'a fait penser à un sein, juste sans peau, avec ses veines, ses voies lactées et ses enchantements.

 
Posté à 18:4 - 0 commentaire

Mercredi 21 janvier 2015
Fantôme...

 
Cette nuit, je suis retournée à Pékin, pour quelques minutes.
Je voulais revoir l'université et ce bâtiment où nous avions vécu.
Je marchais dans le très grand couloir, à l'étage des garçons ou j'avais habité....
Et l'impensable s'est produit sous mes yeux...

Il marchait l'air songeur, une serviette autour de la taille, en direction de la salle de douche.
J'ai pris peur , je ne voulais pas qu'il me voit, pas vingt cinq ans plus tard.
Je suis entrée à la hâte dans une chambre.... par chance la porte était ouverte et elle était vide...
J'ai attendu quelques instants et j'ai entrebâillé la porte pour voir si la voie était libre.
Mais la porte de cette chambre où je m'étais refugiée,  était située juste en face de celle des douches...
Et cette dernière n'était pas fermée....

Alors je l'ai vu là...
A quelques mètres...
Se dénuder et allumer l'eau.

Mon regard ne pouvait plus le quitter.
Pas un regard de désir, juste un regard bouleversé de le voir là devant moi, vivant.

J'ai du, sans m'en rendre compte ouvrir la porte un peu plus grand et j'ai été démasqué....
Il est entré avec un ton de reproche, avec l'idée d'une sorte de préméditation, d'obstination à le retrouver.
C'était faux, je m'en défendais, je n'avais jamais imaginé le retrouver là, 25 ans plus tard.
Je tentais l'apaisement et j'espérais qu'une fois sa contrariété passée, il éprouverait quand même un peu de plaisir dans ces retrouvailles si soudaines...

Mais je me suis réveillé en sursaut et j'ai mis beaucoup de temps à retrouver le sommeil...

Une question de décalage horaire avec la Chine, sans doute.

 
Posté à 9:22 - 0 commentaire

Dimanche 18 janvier 2015
Le huitième cœur.







Le premier cœur est en 3D et me sert à parler d'art contemporain aux enfants.
Le second se trouve sur une robe que je ne porte plus...
Le troisième sur une robe offerte à mon amie Sandrine.
Le quatrième et le cinquième se trouvent sur le grand drap des broderies cachées.
Le sixième, en piqué libre,  a été envoyé à Nadine Vergue,  qui m'a appris le piquer libre et son jumeaux le septième est dans l'atelier.  
 
Voici le huitième cœur.
Il est brodé sur une jupe de velours prune ( si difficile à photographier).
D'un coté le huitième cœur, avec ses veines qui le baladent librement sur le tissu, au grés de ses méandres, de ses battement. De d'autre coté, des artères d'où partent les lettres d'un étrange alphabet. Puis quelques vaisseaux imaginaires qui se rajoutent, histoire de rajouter un peu d'oxygène...
 
Le huitième cœur sera celui d'un arbre de Meulan et les deux ou trois suivant devraient être vascularisés par d'autres... un travail collectif encore.... mais je vous en parlerai le moment venu....
 

 
 
Posté à 15:53 - 0 commentaire

Mercredi 14 janvier 2015
Voeux...




J'ai préparé pour quelques amis, une petite série de voeux magiques ou de grigris pour la nouvelles année.... c'était avant le 7 janvier... mais bien sur j'ai tardé à les mettre à la poste... ils ont du arriver aujourd'hui, avec leur magie un peu flétrie, racornie par l'histoire....
 

 
Posté à 16:41 - 0 commentaire


Mardi 30 décembre 2014
Juste quelques gouttes ...




... quelques gouttes d'encre dans un bocal d'eau pour vous souhaitez :
Merveilles et enchantements pour 2015

 
Posté à 23:8 - 0 commentaire

Samedi 27 décembre 2014
A quoi servent les peintres ?


Nous sommes allés à Grévin en famille, peut être avant tout pour mon fils de 7 ans qui voulait voir tous les rois de France mais surtout et avant tout Marat dans sa baignoire, car le tableau de David le fascine et a quitté momentanément le Louvre.
Seulement voila, tout le monde n'a pas la délicatesse du peintre pour représenter l'exécution avec autant de grâce et de pudeur, dans ce bras retombant mollement avec semble t-il, un reste de poult...  dans ce visage encore souffrant,  dans le très beau turban drapé,
dans l'abandon du corps, sans tension.

dans la discrétion du couteau nacré dans le bas de la toile, dans la douceur de la lumière, dans la plaie et l'ensemble à la dimension christique très émouvante....
Chez Grévin, on frôle en revanche de grand guignol, la boucherie, l'épouvante...

Envoyée en éclaireur pour prévenir l'âme sensible de mon fils, j'ai finalement pris la décision de faire l'impasse de cette visite tant attendue....

Marat reviendra sans doute au Louvre et c'est bien mieux ainsi....
Posté à 0:35 - 0 commentaire

1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30