Retour


Jeudi 15 octobre 2020
Linceuls





C’est devenu une habitude en cette saison qui précède l’automne,
je cherche les végétaux à emprisonner dans les linceuls, avant que tous les arbres ne se dénudent.
Je repère sur mes trajets, les feuillages.
Je m’arête, j’arrache quelques branchettes.
Repérer ici un Ginkgo, là cet arbre au petites feuilles toute rondes…
Dans l’atelier je change un peu les conditions de séchage, moins d’humidité, plus de temps…
je commence à réfléchir à la suite,
j’observe les traces, elles m’évoquent des images radiographiques, aussi.
Je réfléchit à la verticalité de la présentation, à l’esprits de foret,  
j’interroge les bordures de draps, les efilochades du tissu,
je questionne les lieux, les histoires,  les sous titres…




Posté à 9:49 - 0 commentaire


Ajouter un commentaire


Votre commentaire sera validé après vérification.

Les champs en gras seront visibles sur mon site

Prénom ou Pseudo (*)
Email (*) 
Site web : http:// 
Message  (*) 
Je ne suis pas un robot
Adresse IP : 3.237.67.179
(*) champs obligatoires

 
Article précédent
Les broderies confinées, premières liaisons...  
Article suivant
Les broderies confinées